NEUROSCIENCES : LA GRATITUDE PEUT NOUS RENDRE PLUS HEUREUX

Mis à jour : 21 déc 2019

Les neurosciences révèlent: la gratitude modifie littéralement les circuits de votre cerveau pour qu'il soit plus heureux


La gratitude permet de se sentir plus optimiste et positif au sujet de la vie

Quand vous dites «merci», le pensez-vous vraiment ou est-ce juste de la politesse à laquelle vous accordez peu d'attention? Les neuro-scientifiques ont découvert que si vous le ressentez vraiment lorsque vous le dites, vous pouvez être plus heureux et en meilleure santé. La pratique régulière d'exprimer sa gratitude n'est pas une mode new age ; c'est une facette de la condition humaine qui procure de véritables avantages à ceux qui le veulent.


Les psychologues Dr Robert Emmons de l'Université de Californie à Davis et le Dr Michael McCullough de l'Université de Miami ont publié une étude en 2015 qui examinait les résultats physiques de la pratique de la gratitude. Un tiers des sujets de l'étude ont été invités à tenir un journal quotidien des événements survenus au cours de la semaine pour lesquels ils étaient reconnaissants. Un autre tiers a été invité à noter les irritations ou événements quotidiens qui leur avait déplu. On a demandé au dernier tiers du groupe d'écrire des situations et des événements quotidiens sans mettre l'accent sur l'attachement émotionnel positif ou négatif. À la fin de l'étude de 10 semaines, chaque groupe a été invité à enregistrer ce qu'il ressentait physiquement et en général par rapport à la vie.


Le groupe de gratitude a déclaré se sentir plus optimiste et positif au sujet de sa vie que les autres groupes. De plus, le groupe de gratitude était plus actif physiquement et a rapporté moins de visites à un médecin que ceux qui n'ont écrit que sur leurs expériences négatives. (1)


Meilleure santé physique

D'autres recherches sur les effets physiques de la gratitude rapportent des résultats encore plus tangibles. Se concentrer sur le positif et se sentir reconnaissant peut améliorer la qualité de votre sommeil et réduire les sentiments d'anxiété et de dépression. (2) En outre, les niveaux de gratitude sont corrélés à une meilleure humeur et à moins de fatigue et d'inflammation, ce qui réduit le risque d'insuffisance cardiaque, même pour ceux qui sont sensibles. (3)


Gratitude et votre cerveau

Les raisons pour lesquelles la gratitude est si importante pour la santé et le bien-être commencent dans le cerveau. Dans une expérience neurologique menée par des chercheurs de l'Université de Californie à Los Angeles, l'activité cérébrale a été mesurée à l'aide de l'imagerie par résonance magnétique car les sujets ont été induits à ressentir de la gratitude en recevant des cadeaux. Les zones du cerveau présentant une activité accrue étaient le cortex cingulaire antérieur et le cortex préfrontal médian - ceux associés à la cognition morale et sociale, à la récompense, à l'empathie et au jugement de valeur. Cela a conduit à la conclusion que l'émotion de gratitude soutient une attitude positive et bénéfique envers les autres et un sentiment de soulagement des facteurs de stress. (4)


La gratitude active également l'hypothalamus, avec des effets en aval sur le métabolisme, le stress et divers comportements. (5) L'hypothalamus est situé à la base du cerveau et régule les hormones responsables de nombreuses fonctions critiques, telles que la température corporelle, les réponses émotionnelles et les fonctions de survie comme l'appétit et le sommeil. La dopamine, une hormone du plaisir, est l'une des substances neurochimiques associées aux parties du cerveau affectées par la gratitude.


L'influence positive de la gratitude sur la santé mentale se poursuit après un événement particulier si l'émotion est revécue:

"... une simple intervention d'écriture de gratitude a été associée à une sensibilité neuronale significativement plus grande et durable à la gratitude - les sujets qui ont participé à la rédaction de lettres de gratitude ont montré à la fois une augmentation comportementale de la gratitude et une modulation neuronale significativement plus importante par la gratitude dans le cortex préfrontal médian trois mois plus tard." (6)


En fait, cet effet durable est psychologiquement protecteur. Chez les adolescents, les sentiments de gratitude ont montré une corrélation inverse avec l'intimidation, la victimisation et le risque de suicide. (7) La gratitude affecte la fonction cérébrale au niveau chimique et sa pratique favorise les sentiments d'estime de soi et de compassion pour les autres.

Nous pouvons percevoir et ressentir la gratitude et ses nombreuses caractéristiques dans un spectre très large. (8) L'ouverture et la volonté d'éprouver de la gratitude affectent non seulement l'individu mais ses relations interpersonnelles ; une tension courante dans les relations est causée par la rétroaction négative répétée de l'un ou des deux partenaires sans gratitude compensatrice. (9)


L'émotion de gratitude soutient une attitude positive et bénéfique envers les autres

3 étapes pour devenir plus reconnaissant

En période de difficultés ou de stress, il peut sembler difficile d'être reconnaissant. Mais si vous y pensez vraiment, nous avons tous toujours de quoi être reconnaissants. Si vous vous engagez dans une simple prière, faites-en sorte que ce soit un "merci" sincère. Voici trois façons simples de vous mettre dans la pleine conscience de la gratitude.

  1. Tenez un journal quotidien des choses dont vous êtes reconnaissant - en énumérer au moins trois. Les meilleurs moments pour écrire dans votre journal sont le matin au début de la journée ou la nuit avant de dormir.

  2. Faites en sorte de dire aux gens de votre vie ce que vous appréciez chez eux au quotidien.

  3. Lorsque vous vous regardez dans le miroir, accordez-vous un moment pour réfléchir à une qualité que vous aimez en vous ou à quelque chose que vous avez récemment accompli.


Grâce au pouvoir de la gratitude, vous pouvez "re-câbler" votre cerveau pour être optimiste et compatissant, vous faisant vous sentir bien. Plus vous concentrez votre attention sur la gratitude, plus vous trouvez de quoi être reconnaissant. Cette positivité peut s'étendre à ceux qui vous entourent, créant un cycle vertueux. (10)


Traduction en français de l'article "Neuroscience Reveals: Gratitude Literally Rewires Your Brain to be Happier" publié le 21 juillet 2019 sur le site dailyhealthpost.com.

336 vues
LA SANTÉ ENTRE VOS MAINS

Informations

En savoir plus sur l'Ayurveda

Copyright © 2019, Sattva Ayurveda. Tous droits réservés.